Gaillac : la mairie abandonne les compteurs Linky

Pendant qu’une partie des Français, notamment des « jeunes » et des syndicalistes luttent contre le projet de réforme du code du travail, pendant que d’autres sont préoccupés par le fait que H&M vendent des foulards, pendant que certains très riches sont devenus anxieux suite aux fuites en provenance du Panama, les Gaillacois se battent contre l’installation des compteurs Linky, pourtant intelligents.

Cette nouvelle technologie serait dangereuse et espionnerait votre vie. Par exemple, on pourrait voir qu’un pauvre fait attention à bien éteindre les lumières et met ses radiateurs électriques au plus bas, alors que d’autres pourraient cultiver des bananiers dans leurs salons.

Linky_ERDF_touche_pas_a_mon_compteur_Sticker_gaillac_CLAC_Gausserand_petition.jpg

M. Patrick Gausserand, maire de la ville viticole, qui jusque là était las des revendications de ces personnes dont il n’avait pas idée qu’ils vivaient dans sa commune, a décidé de répondre à leurs demandes. La pétition signée par plus de 1000 citoyens n’est pas à l’origine de sa décision. Depuis quand s’intéresse-t-on aux pétitions quand on est au pouvoir ?

C’est sa fibre personnelle solidaire et écologique, avec sa touche de chef d’entreprise, qui a parlé. Tous les compteurs vont être remplacés par un unique compteur pour toute la commune. Chaque année, la facture sera divisée par le nombre d’habitants. Cet fabuleuse idée va permettre d’économiser 200 000 euros par an aux foyers ! Ainsi, les revenus de la ville liés à la taxe d’habitation vont pouvoir augmenter d’autant, ce qui permettra de financer la quarantaine de caméras de surveillance (600 000 €) qui vont bientôt protéger les rues de Gaillac où sont situés banques, commerces et bandes de jeunes. D’autant plus que la police municipale demande d’être armée et de porter des gilets par balle pour s’occuper de la circulation et du stationnement.

gaillac_caméra-surveillance_conseil-communal_gausserand_place-de-la-libération.jpgCertaines personnes nous ont avoués douter de l’efficacité des dispositifs de vidéoprotection-surveillance. Lors des affrontements à Sivens, des délinquants en uniforme bleu et armés jusqu’au dents, accompagnés de personnes portant des drapeaux de la FNSEA et des manches de pioches ont pu agir en toute impunité malgré la présence de nombreuses caméras.

Cependant, tout cela aura de quoi contenter les signataires et les personnes soucieuses de la sécurité de la petite bourgade en proie à l’insécurité imaginaire, une maladie chronique.

La mesure a été adoptée par une grande majorité malgré l’absence de LA majorité de droite en cette soirée de Champions League.

Pour plus d’informations… La caméra de surveillance ou de protection du conseil municipal dernier :

gaillac_conseil-municipal_deliberation_video.JPG

Publicités

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Cela ne répond pas à ma question et à votre article où il est écrit: Gaillac : la mairie abandonne les compteurs Linky

    Cordialement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s