Gaillac en proie à une pénurie de vin, exporté vers la Chine

Alors que la ville tarnaise se prépare à accueillir le Festival des lanternes (du 1 décembre au 31 janvier), les supermarchés et les bars de la région connaissent une pénurie du fameux vin de Gaillac. Selon des sources américaines, une entreprise récemment créée en Chine par un groupe français aurait commandé tout le stock des vignerons. Ce fait extraordinaire rappelle la pénurie de beurre en Bretagne : d’un côté des spéculateurs sans scrupules et de l’autre un marché chinois friand des produits sains.

Des mauvaises langues et une enquête de la Dépêche du Midi (chose exceptionnelle, NDLR) accusent le maire Patrice Gausserand d’avoir profité d’un séjour en Chine pour renforcer ses affaires déjà florissantes. L’élu est actionnaire d’une société spécialisée dans le commerce de gros. Les soutiens du maire accusent les commerçants albigeois d’un complot en raison de jalousies devant l’intérêt des Chinois envers la troisième ville du Tarn.

Heureusement, un syndicat du Tarn-et-Garonne – qui connaît bien les agriculteurs locaux pour avoir assister ces derniers à terroriser la population gaillacoise lors des événements de Sivens – s’est proposé de fournir le Tarn pour les festivités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s