Le Préfet du Tarn : un vrai gentleman !

thierry-gentilhomme_sivens-testet_prefet-tarn_conseil-general_affrontements_pellutLe préfet du Tarn ne s’appelle pas « gentilhomme » pour rien. Du gentilhomme, il a en effet toutes les manières : l’élégance, le sens de la parole donnée, celui des responsabilités.

Remercions-le de la sécurité qu’il assure dans NOTRE département, qui n’est pas celui de ceux qui ne peuvent attester d’une résidence en son sein de plus de 5 ans.

Mercredi 4 mars, cet homme de parole (il blablablate beaucoup devant les micros et les caméras) a assuré un convoi alimentaire vers la ZAD organisé par quelques bobos excentriques qui souhaitent ravitailler les pelluts assiégés. Il n’a pas même demandé à ces gens leur pièce d’identité ni ne s’est assuré d’où ils viennent, s’ils travaillent et paient des impôts pour leur autoriser ce convoi. C’est dire si on a les idées larges dans le Tarn.

DSCF2415

Comme prévu par monsieur le préfet, plusieurs dizaines de camions de gendarmes mobiles, une présence que nous qualifierons de « discrète » avec nos confrères de la Dépêche qui ne les ont pas plus comptés que nous, ont encerclé la place de la Libération à Gaillac d’où devait partir le convoi : empêcher son départ était, de fait, le meilleur moyen d’en assurer la sécurité. Du coup, gendarmes et opposants aux barrages ont pu faire mieux connaissance : les premiers ont montré aux seconds comment marchent leurs bombes lacrymos et leurs matraques. Après-midi instructive, tout le monde s’accorde à dire que ça fait mal, certains en portent encore les traces. Par courtoisie, le préfet est resté sur les lieux (et pourtant c’était l’heure de la sieste) mais il a voulu se faire plus discret encore que ses hommes pour ne gêner personne : il s’est réfugié dans la brasserie du coin, il nous assure que le pastis n’est pas mauvais, il préfère cependant celui des assiégeants de la zad.

Toujours pour la sécurité de tous, les denrées sont finalement restées à la mairie de gaillac. On ne sait jamais, elles auraient pu être consommées par les zadistes auxquelles elles étaient destinées.

Le préfet ne peut cependant déployer ses hommes partout, mais comme la sécurité reste son premier souci il a confié celle de la ZAD aux milices de la FNSEA : Thierry Gentilhomme et Philippe Joucla (président de la FDSEA 81, ndlr) s’accordent pour ne pas faire jouer à ces dernières un rôle de justicier qui n’est pas le leur. La destruction et l’incendie sont des méthodes qui, pour ne pas relever de la justice, s’avèrent plus efficaces.

thierry-gentilhomme_sivens-testet_prefet-tarn_conseil-general_affrontements_pellut_maryline-lherm_lisle-sur-tarn_gaillac_zadistes_fdsea-81Tout va donc toujours très bien au Testet. Seule voix discordante : celle de Maryline Lherm. Elle demande – voire exige – que le prochain événement ait lieu à Lisle-sur-Tarn et non à Gaillac. On n’en a que pour Patrick Gausserand, maire de Gaillac, qui passe plus souvent à la télé qu’elle. Que cette histoire de retenue serve au moins sa campagne électorale pour les cantonales : Sivens ça dépend de SA commune, pas de celle de Patrick. Elle prépare, pour appuyer sa demande une lettre à l’attention de Monsieur le préfet avec qui elle entretient une correspondance soutenue. Le club de rugby et l’association des chasseurs lislois vont faire une pétition pour que la prochaine fois se soit Maryline qui passe à la télé.

Le Journal Détarné

thierry-gentilhomme_sivens-testet_prefet-tarn_conseil-general_affrontements_pellut_maryline-lherm_lisle-sur-tarn_gaillac_zadistes_fdsea-81_bourgeois

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s