Joe Cocker : Un vibrant hommage tarnais

Y a pas que le local !

hommage_joe_cocker_2014_tarn_albi_carcenac_monumentsParce qu’il n’y a pas que le local et que le Tarnais aime à s’ouvrir sur le monde, nous souhaitons informer nos lecteurs avides d’informations du décés prématuré de Joe Cocker. Si le reste de l’actualité nationale et internationale peut être passé sous silence, il nous semble de notre devoir de journaliste de consacrer quelques lignes à cette nouvelle. Question de déontologie.

Thierry Carcenac, discret en cette fin d’année, est sorti de sa réserve pour l’occasion. Il a salué le talent de cet artiste, son aîné d’à peine quelques années, qui avait commencé sa carrière de chanteur à peu près au moment où lui commençait sa carrière au conseil général. Conseiller général, ça conserve mieux que chanteur à succès et ça rapporte autant, surtout si on est aussi membre de la CACG. Et Thierry de rappeler que Joe était venu à Albi en 2011 pour Pause deces_joe-cocker_pause_guitare_albi_2011_concert_festival_edition_affiche_info_programmeGuitare où il avait accepté d’interpréter l’un de ses tubes dans le patois local.C’est à cette ouverture à la culture locale qu’on reconnaît un grand artiste, a commenté le président du CG avant de poursuivre avec des trémolos dans la voix : « C’est avec une infinie tristesse que j’apprends cette triste nouvelle. Aux fans que Joe Cocker comptait dans notre beau département du Tarn, aux sociétés de productions, aux impresarios, à tous ceux à qui Joe Cocker faisait gagner des millions, je les assure de mon indéfectible soutien. Aux noms des élus du CG 81, je présente à la famille et aux proches de Joe Cocker mes plus respectueuses et sincères condoléances. Je remercie l’artiste de ne pas être venu faire un concert de soutien au Testet et de n’avoir jamais cherché à prendre position sur la retenue-réservoir-mare aux canards. Mourir riche et célèbre, c’est une chose, mais c’est relativement triste et dommage« .

Rosa Jaurès pour le JDT

NDLR : Joe Cocker avait participé au concert de Woodstock en 1969 bien avant d’aller à Albi en 2011. La boue, il n’a jamais voulu y remettre les pieds.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s