Sivens : Les grévistes de la faim reçus par T. Carcenac

Carcenac prêt au dialogue
Fraîchement élu sénateur, le président du Conseil général est de très bonne humeur et se dit prêt à dialoguer avec les grévistes de la faim opposés au barrage de Sivens. Il propose de les rencontrer autour d’un table garnie, entre midi et deux (son agenda est chargé, il n’a pas que ça à faire) et a choisi de les inviter (ils ne coûtent pas trop cher à nourrir) à La maisonnée des sommeliers, restaurant albigeois réputé. « L’endroit est sympa, ça nous mettra dans de bonnes dispositions, et puis c’est des copains qui tiennent ce restaurant » a précisé Thierry Carcenac avant d’ajouter : « J’espère du reste qu’en me regardant manger, les grévistes de la faim retrouveront l’appétit. Ce n’est pas bon de ne pas manger. Je pense à la santé de mes administrés et m’en inquiète. Mais je ne les forcerai pas, je laisse à chacun sa liberté ».

os_jambon_carcenac_testet_collectif_journal-detarne_greve-de-la-faim

Le président cumuliste, à qui cette histoire de retenue ne fait rien perdre de son humour, a terminé par ce trait spirituel : « Savourons le jambon avant d’en arriver à l’os ».

Rosa Jaurès

Source : Le journal Détarné

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s